Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois Fontenay-sous-Bois

Accueil > Découvrir > Commémoration de la guerre 14-18 > Archives de la guerre 14-18 > Présentation des fonds > Fonds Codevelle

Découvrir

Fonds Codevelle

La Madelon

Dominique Codevelle donne sa collection de documents et objets concernant Fontenay-sous-Bois et sa région au service des Archives municipales en 2013.

Le fonds est considérable. Il est contitué de plusieurs milliers de pièces et couvre une période historique très vaste, allant du XVIème à nos jours.

L’intérêt que le donateur porte à l’histoire fontenaysienne est à rechercher dans son enfance qu’il passe dans notre ville. Il fréquente l’école Duruy et habite avec sa famille une belle propriété, 1 rue de l’Audience.

Il commence sa collecte en 1990. Son attention se concentre d’abord sur sa maison, vendue puis démolie dans les années 60. Ses recherches s’élargissent vers le village, les commerces, les industries, les carrières, les sources, les transports … Il glane tout ce qui peut avoir un rapport, même lointain avec Fontenay: productions municipales, privées, institutionnelles. Il rapporte de ses nombreuses visites d’expositions des catalogues. Il écume les brocantes, antiquaires, vides-greniers … Passionné par la numismatique, il collectionne les cachets, flammes postales de Fontenay. Il constitue de nombreux dossiers documentaires, complétés par des notes personnelles.

Les « vieux » fontenaysiens qui le connaissent bien n’hésitent pas à lui confier des documents personnels. Il est ami avec Georges Naudet, historien et fontenaysien qui lui confie ses notes ayant servi pour ses ouvrages sur la ville.

Les documents sur la Première Guerre Mondiale, donnés par M. Codevelle sont précieux et variés. 50 bulletins paroissiaux nous éclairent sur la communauté catholique fontenaysienne pendant cette guerre (Le clocher et le courrier du patronage à consulter dans le Mémorial 1914-1918) ; une cinquantaine de cartes postales et correspondances militaires officielles et non officielles enrichissent l’iconographie et nos connaissances sur la vie quotidienne fontenaysienne et sur le Front.

Journaux nationaux, revues satiriques, feuillets de tickets de rationnement pour le pain, partitions musicales, photographie d’infirmières rue de Neuilly …

Les documents couvrent une période qui va au-delà de la période des combats avec des pièces sur la vie privée des poilus fontenaysiens ayant survécus aux combats.  

Le fonds Codevelle est en cours de traitement archivistique et il est probable que d'autres pièces sur la Première Guerre Mondiale ressortent de ce trésor historique inestimable. 

 

Consulter le fonds Codevelle

Aucun commentaire