Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois Fontenay-sous-Bois

Accueil > Actualités > Doc du mois > Cueillette d'octobre > Espaliers, contre-espaliers

Actualités

Espaliers, contre-espaliers

Espaliers, contre-espaliers

Cette photo montre bien la diversité des murs et de plantation.

Les murs peuvent être construits en pierre et en plâtre. Souvent ils sont plus larges à leur base qu'à leur sommet. Ici nous voyons bien le chaperon qui coiffe le mur afin d’éviter les infiltrations d’eau. L’arboriculteur a deux ennemis climatiques majeurs pour sa production, la grêle et le gel. Les fleurs ne résistent pas à une température en dessous de 2 degrés. Les murs étaient accessoirisés avec des dispositifs de toiles et de paillassons afin d’essayer de préserver les fleurs du gel. Au sommet des murs on voit bien, tous les mètres environ, de petits supports en fer formant saillie de 60 cm. En février, on pose sur ces chevalets des paillassons longs de 2 mètres et large de 0.60 m maintenus à l'aide de liens en osiers. 

Les murs à l'intérieur du clos sont en bois et plus bas que les murs d'enceinte. 

Les arbres qui se servent des murs pour grandir sont plantés en espaliers, ceux qui poussent au milieu sont en contre-espaliers.