Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois Fontenay-sous-Bois

Accueil > Histoire de... > Histoire de... bâtiments > L' Hôtel de Ville

Histoire de...

L' Hôtel de Ville

Hôtel de Ville, sans date

A l’emplacement de l’Hôtel de ville se trouvait l’ancien château seigneurial dont la présence est attestée dès le 17ème siècle.

Jacques Maquer, ancien seigneur de Fontenay, y a séjourné.

Après 1789, le château est revendu à des vignerons. Nous n’en avons aucune représentation iconographique et nous ignorons sa date de démolition. Les escaliers situés dans la partie basse du parc sont les seuls vestiges de ce passé seigneurial. 

Le terrain est composé de jardins, de vergers avec des murs séparatifs, d’un très beau parc et d’une ancienne maison de maître presque en ruine, la propriété Appert.

Deux entreprises industrielles y sont aussi implantées.

Le terrain est placé sur la ligne de crête qui culmine à 105 m. d’altitude. Placé ainsi, l’ Hôtel de Ville permet de relier les 2 entités urbaines de la ville : la partie historique et le grand ensemble, encore en construction en 1970, année d’acquisition des terrains.

Le bâtiment est implanté sur la partie plate du terrain, là où se trouvaient les vergers, à la cassure topographique. L’autre partie est réservée au parc, constitué d’arbres centenaires. 

L’architecte choisi pour le projet est Henri Beauclair.

A Fontenay, on lui doit de nombreux logements, notamment ceux des rues Alfred de Musset, Fernand Léger (FFF) et le centre administratif avec le centre de  Sécurité sociale (actuellement Aile Est de l’Hôtel de Ville), le Commissariat de Police …

La 1ère pierre est posée le 7 mars 1971. 

Le parti architectural est celui de la légèreté et de la transparence.

Pour l’ossature du bâtiment, le choix se porte sur une structure métallique. C’est la 1ère fois qu’un Hôtel de Ville utilise ce procédé.

Chaque poteau peut recevoir une charge de 150 tonnes (voir photos n° 7 et 8). Il permet ensuite l’utilisation de l’acier, l’aluminium et du verre.

Louis Bayeurte, maire (1965-2002), parle dans son discours d’inauguration d’une « maison de verre au service de la population ».

Les 2 étages de bureaux sont en aplomb sur l’entrée principale. L’architecte a supprimé un poteau sur 2 pour obtenir de grands porte-à-faux dans les angles. Au centre un patio dessert les étages des services.

La seule partie en béton est réservée à l’escalier et à l’ascenseur, à gauche de la façade principale.

Le dallage du parvis dans le prolongement des bandes de la façade a pour but d’intégrer le bâtiment au sol.

Le 16 septembre 1973, l’ Hôtel de Ville est inauguré en présence de nombreux fontenaysiens, des ouvriers et techniciens des différents corps de bâtiment qui ont réalisé cet édifice, de l’architecte et de personnalités politiques.

Trois ans plus tard, le parc est réaménagé. Certains ormes doivent être abattus car ils ont » la maladie hollandaise ». Des arbres sont plantés.

Un arrosage automatique, l’éclairage et un lac artificiel avec sa cascade ont été installés.  

L’inauguration a lieu en le 9 octobre 1976.

 

Exposition sur la construction de l' Hôtel de Ville en 1973

 

 

Dessin du livre d'or pour l'inauguration Vue aérienne sans date Parc de l' Hôtel de Ville

Aucun commentaire