Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Accueil > Actualités > Actualités archivées > Bobet, le fontenaysien d'adoption, au col de l'Izoard en 1954.

Actualités

Bobet, le fontenaysien d'adoption, au col de l'Izoard en 1954.

Tour de France 1954, le col de l'Izoard (dr).jpg

Aujourd'hui 20 juillet 2017, l'épreuve du Tour de France relie Briançon à Izoard.

Nous avons retrouvé dans les archives municipales quelques photos d'un célèbre fontenaysien d'adoption, Louison Bobet.

L' une d'entre elles illustre une de ses victoires au col de l'Izoard.

Louison Bobet, originaire de Saint-Méen-le-Grand (Ile et Vilaine) où il naquit le 12 mars 1925, s’installe dès la fin des années 40 au 41 rue Roublot à Fontenay-sous-Bois avec sa famille où il vécut durant treize années.

Alors au sommet de sa carrière, il venait s’y reposer, travailler et à l’occasion participer à quelques cyclo-cross de la Région Parisienne.

Parmi son palmarès, l’un des plus beaux du cyclisme français, citons ses grandes victoires : Tour de France (1953, 1954, 1955), Champion du Monde sur route (1954), Champion de France sur route (1950,1951), Paris-Roubaix (1956), Milan-San Remo (1951), Tour des Flandres (1955), Bordeaux-Paris (1959), Paris-Nice (1952), Critérium du Dauphiné Libéré (1955), Grand-Prix des Nations (1952).

Par son courage et son élégance, Louison Bobet gagne le cœur des français et entre dans la mémoire sportive des grands champions.

En 1961, il est victime d’un grave accident de la route et l’année suivante il est contraint de mettre un terme à sa carrière. Il se reconvertit en créant un centre de thalassothérapie d’un nouveau genre, alliant la santé et les loisirs, situé à la pointe de Goulvars sur la presqu’île de Quiberon puis à Biarritz.

C’est là qu’il s’éteint le 13 mars 1983, à 58 ans.

Louison son frère Jean et leur père Louis devant la maison au 41 rue Roublot (dr).jpg Victoire au Parc des Princes, Tour de France 1954, avec sa femme et sa fille (dr).jpg

Aucun commentaire


Fontenay-sous-Bois