Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois Fontenay-sous-Bois

Accueil > Actualités > Dernières actualités > Hommage à Louis Cléret (1936-2018)

Actualités

Hommage à Louis Cléret (1936-2018)

Louis Cléret.jpg

Décédé à Fontenay-sous-bois le 16 juin 2018, Louis Cléret était né à Fontenay-sous-Bois le 26 novembre 1936.

Enfant, il fréquenta les écoles Jules-Ferry et Michelet, et les cours de gymnastique de l’association l’Espérance. Devenu moniteur de culture physique, il a participé à de nombreuses compétitions et sort finaliste des championnats d’Île-de-France en 1957, puis vice-champion de France de gymnastique corporelle.

En 1968, suite à un licenciement économique, il quitte son activité de tourneur chez Thomson pour ouvrir une salle de sports à Pierrefitte où il enseigne la gymnastique et le yoga.

C’est alors qu’il va aussi s’investir dans les arts plastiques. Il réalise des bas-reliefs, des peintures et des sculptures, d’abord à des fins de décoration de son centre des arts et du sport et de pédagogie dans le domaine sportif.

A Fontenay, en 2001, il a réalisé une fresque pour l’Ecole Françoise-Dolto. Cette même année, un autre projet était à l’étude, en hommage à René Dumont, puis en 2003, l’OMS (office municipal des sports) acquiert la fresque « libres, frères, égaux ».

Corps en mouvement, musiciens, nature sont ses sujets de prédilection, emprunts d’humanisme, qu’il exprime par un trait naïf et une profusion de couleurs.

Il a aussi rendu hommage aux personnalités Fontenaysiennes qu’il admirait, telle que, Hector Malot. Ainsi, il a réalisé une dizaine d’œuvres sur différents supports qui vont du bois au vitrail pour rendre hommage à l’auteur fontenaysien de « Sans famille ».

Il se revendiquait du « suBréalisme », mouvement « qui cherche à décrypter tout ce qui est voilé sous les apparences et à quoi notre conscience n’a pas accès, à libérer l’esprit du contrôle de la raison ». Membre de ce mouvement, il participe aux concours d’art contemporain de l’Atelier Z, à Paris et lauréat en 2004, il y expose.

Ses œuvres ont a été primées à plusieurs autres reprises : 1er prix de sculpture de Pierrefitte en 1970 au prix Huré-Bastendorff de l’Institut de France en 2010.

La ville de Fontenay-sous-Bois possède 31 œuvres de cet artiste.

Don quichotte archer (2001).jpgFresque Françoise Dolto (2001).jpgFresque O.M.S. (2003).jpgLa porte jaune, Hector Malot (2007).jpgLe Bonheur de vivre à Fontenay (2001).jpgLe couple et le musicien (2000).jpgLe joueur de tambour (2000).jpgLe Saxophoniste (2000).jpgOn obtient peu de chose par la brutalité (2008).jpgPortrait de Georges Brassens (2005).jpgSans titre (joueurs de flûtes), non daté.jpgU.S.F. (2005).jpg

Aucun commentaire