Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Couverture

Un des successeurs de Guynemer : Madon après sa vingt-troisième victoire

(Fonds Lucas)

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 2

Echange de prisonniers anglais et allemands.

L'arrivée du commandant de "l'Emden".

Les formalités en gare de Venloo.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 3

La guerre.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 4.

L' exploitation des forêts de pins en Amérique.

Les pins sont décapités avant d'être abattus et lancés à l'eau sur des glissières.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 5.

Pour la construction de navires marchands.

Troncs d'arbres assemblés en radeau pour descendre ensuite la rivière.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 6.

Bombardement aérien de positions ennemies.

L'objectif a pu saisir l'image des bombes tandis qu'elles s'égrenaient dans l'espace.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 7.

La chute des torpilles et leur éclatement.

Les projectiles produisent des nuages blancs en éclatant sur les lignes ennemies.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 8.

Le bombardement d'objectifs militaires dans le port de Trieste par des avions italiens.

Trois torpilles lachées en même temps , à 3000 mètres s'abattent sur les docks et les voies ferrées.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 9.

Le bombardement d'objectifs militaires dans le port de Trieste par des avions italiens.

Trois torpilles lachées en même temps , à 3000 mètres s'abattent sur les docks et les voies ferrées.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 10.

Baptême des soldats américains partant au feu.

La cérémonie sur une place publique et le défilé devant le général de la division.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 11.

Le torpillage du "Tijuca" dans l'Atlantique.

Le pont balayé par les vagues et le point où la torpille fit explosion.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 12.

Les heures les moins longues à Holzminden.

La promenade sur le "Grand Boulevard" et la petite causerie de l'après-midi.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 13.

Une visite des médecins suisses à Holzminden.

Distribution de douceurs aux enfants.

La mission sort d'une baraque.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 14.

M. Venizelos et le Général Jérome sur le front grec.

M.Venizelos félicite les officiers.

Le ministre et le général quittent le Q.G.G.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 15.

Une intéressante journée hippique à Bagdad.

Un coin de paddock.

L'arrivée d'une course.

On pèse les concurrents.

Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.
Le Miroir n° 222 du dimanche 24 février 1918.

Page 16.

Le Général Fukushima passe les boy-scouts japonais en revue à Tokyo.

Des soldats britanniques qui montent prendre leur tour aux tranchées en bateau.