Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le futur empereur-roi d'Autriche-Hongrie et son fils ainé

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Page publicitaire

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Page publicitaire pour l'emprunt national

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Page publicitaire

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les Saint-Cyr de 1914 honorent les "Marie-Louise" de  1814

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Fait à Paris le 2 juillet 1914

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le bon plaisir des facteurs des postes a causé des pertes énormes

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Une des dernières photographies de l'archiduc François-Ferdinand

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Deux femmes, qui l'eut dit?, vivent à présent parmi les pensionnaires-hommes de la villa Médicis

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Deux femmes, qui l'eut dit?, vivent à présent parmi les pensionnaires-hommes de la villa Médicis

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Deux femmes, qui l'eut dit?, vivent à présent parmi les pensionnaires-hommes de la villa Médicis

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Deux femmes, qui l'eut dit?, vivent à présent parmi les pensionnaires-hommes de la villa Médicis

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

En deux semaines, la Banque de France vient de recevoir par la voie transatlantique deux cent millions d'or

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

En deux semaines, la Banque de France vient de recevoir par la voie transatlantique deux cent millions d'or

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

En deux semaines, la Banque de France vient de recevoir par la voie transatlantique deux cent millions d'or

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

En deux semaines, la Banque de France vient de recevoir par la voie transatlantique deux cent millions d'or

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Venus à Londres de toutes les parties du monde 2 100 délégués de l'Armée du Salut ont assisté à un pittoresque congrès

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Venus à Londres de toutes les parties du monde 2 100 délégués de l'Armée du Salut ont assisté à un pittoresque congrès

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Venus à Londres de toutes les parties du monde 2 100 délégués de l'Armée du Salut ont assisté à un pittoresque congrès

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Venus à Londres de toutes les parties du monde 2 100 délégués de l'Armée du Salut ont assisté à un pittoresque congrès

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Monument élevé au précurseur de l'aviation

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Les élèves-officiers de l'école militaire spéciale de Saint-Cyr mènent à Mailly, pendant un mois la vie rude des camps

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

La première sortie de S.M François Joseph

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

L'observatoire de Paris va déménager prochainement pour s'installer à Ballainvilliers en Seine-et-Oise

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

L'observatoire de Paris va déménager prochainement pour s'installer à Ballainvilliers en Seine-et-Oise

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

L'observatoire de Paris va déménager prochainement pour s'installer à Ballainvilliers en Seine-et-Oise

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Un canot insubmersible et inchavirable

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

L'anniversaire de la prise de Constantinople

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Au dur soleil, nouvelle inédite par Henriette Sauret

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Au dur soleil, nouvelle inédite par Henriette Sauret

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Tulle et voile contre linon et batiste

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

N'oublions pas nos manteaux Mesdames

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

La mode estivale pour les jeunes filles

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le chapeau blanc est à l'ordre du jour

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Ceux et celles dont on parle

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

melle Trouhanova danse au collège d'athlètes

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le nouvel héritier de la couronne d'Autriche

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le roi de Serbie, las de son pouvoir,

Va-t-il prochainement abdiquer au profit de son fils le prince Alexandre ?

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le roi Pierre 1er de Serbie examinant la carte des Balkans

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Le drame de Sarajevo, le lieu du crime

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Sardanapale a gagné le Grand Prix de Paris

Publicités

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Page publicitaire

Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914
Le Miroir n°50 du dimanche 5 juillet 1914

Page publicitaire