Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Les artistes et les oeuvres primés lors des éditions d'ArtCité

Chaque année depuis 2008, la ville décerne un prix à un ou plusieurs artistes lors de l'exposition ArtCité. 

Pour mémoire, à chacune des éditions de cet événement, un thème est proposé aux artistes :

  • 2006 Dimensions
  • 2007 Corps et âme,
  • 2008 Parcours
  • 2009 Fragments
  • 2010 Sens,
  • 2011 Confrontations
  • 2012 Essentiels
  • 2013 Visions
  • 2014 Inspirations
  • 2015 Sources
  • 2016 Fractions,
  • 2017 Rêves
  • 2018 Réflexions
  • 2019 Influences.

Les oeuvres primées sont par la Ville afin de soutenir la création artistique.

Elles sont inscrites à l'inventaire du patrimoine artistique communal.

Prix ArtCité 2008
Prix ArtCité 2008

Fous du roi et de la reine de Jean-Pierre Seurat

Les deux figurines sont réalisés en verre soufflé coloré dans la masse et modelé à chaud

Leurs dimensions : 30x 25,5x 16 cm pour l'une et 29x15x19 cm pour l'autre.

Elles ont été données par l'artiste à la ville.

 

L'oeuvre a été enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2008S110

Prix ArtCité 2009
Prix ArtCité 2009

Bleu en quatre parties de Anne-Marie Vesco.

Ses dimensions : H 152 x l 112 cm

Née en 1957, Anne-Marie Vesco est diplômée de l'ENS Cachan en Arts appliqués et professeur agrégées d'art à ENSAAMA de Paris.

Anne-Marie Vesco dessine et peint d'après des photographies.

L'oeuvre présentée ici est une huile sur 4 feuilles velin assemblées et fait partie d'une série "Peaux d'éléphants". 

«  Dans un cirque, en grimpant sur le dos d’un éléphant, j’ai éprouvé l’expérience d’une peau étrange, douce, épaisse et tendue sur des os énormes – des cailloux !

Comment la réinventer ? … Ces « peaux de papier » enregistraient les moindres perturbations de la surface qui leur servait de support… L’accident, puissant moteur créatif, se combinait au prévisible… » Anne-Marie Vesco (extrait du cahier de textes 2009 « Fragments »)

L'oeuvre a été donnée à la ville par l'artiste le 6 octobre 2009.

Elle est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2009P180

 

Prix ArtCité 2010
Prix ArtCité 2010

Présence de Christiane Collin.

Peinture acrylique et huile sur toile de lin.

Ses dimensions : H 100 x l 73 cm.

Christiane Collin, née en 1938 vit et peint dans le Lubéron. 

« Le corps s’est imposé à moi sous le choc-émoi d’une révélation face à un modèle, celle du corps mystère, ... une recherche de l’humain, se dérobant de plus en plus, disparaissant dans une civilisation qui va vite, ... et opérant des changements constants. Dans cette mouvance perpétuelle ma perception va : de présence en absence, d’apparition en disparition, de force en fragilité, de lumière en ombre ! …. » Christiane Collin. (Extrait du cahier des textes : Sens. -  ArtCité, 2011)

L'oeuvre a été donnée à la ville par l'artiste le 19 octobre 2010.

 

Elle est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2010P220

Prix ArtCité 2011
Prix ArtCité 2011

Corps de Xavier Bertheau

Acrylique sur toile

Dimension 93 x 93 cm.

Acquis par la Ville en 2011.

Xavier Bertheau est diplômé des Beaux Arts de Reims en 1991. C'est cette même année qu'il expose au FRAC de Champagne-Ardennes. Suivent de nombreuses expositions.

« Le dessin traverse une mémoire

Où s’égare le regard

Explorateur des périphéries

Il croise, là où la ligne circule

L’accumulation de couches dépecées

Raclées les couleurs écorchées

…. » Xavier Bertheau (extrait du cahier des textes 2011)

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2012P242

Prix ArtCité 2012
Prix ArtCité 2012

Baseball in Paris de Jo-Zef

Oeuvre en technique mixte alliant la photographie, le plâtre et le plexiglas.

Ses dimensions : H 80 x l 120 cm.

L'oeuvre a été achetée par la ville.

 

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2013PH01 

Prix ArtCité 2013
Prix ArtCité 2013

Sans titre de Michel Roty, l'oeuvre fait partie d'une série "A quoi tient la vie ?"

L'artiste a utilisé une technique mixte sur papier.

Les dimensions : 20 x 20cm.

Michel Roty, né en 1962, est diplômé de l'Ecole nationale des Arts appliqués et des Métiers en 1983. Il enseigne à l'INSA de Toulouse. 

"...Le caché, l'enfoui, le souvenir, sont autant de pistes brouillées destinées à un regard plus précis, révélateur d'un présent et d'un à... venir" (extrait du cahier des textes 2013)  

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2013P258 

Prix ArtCité 2013
Prix ArtCité 2013

Sans titre de Michel Roty, l'oeuvre fait partie d'une série "A quoi tient la vie ?"

L'artiste a utilisé une technique mixte sur papier.

Les dimensions : 20 x 20cm.

Michel Roty, né en 1962, est diplômé de l'Ecole nationale des Arts appliqués et des Métiers en 1983. Il enseigne à l'INSA de Toulouse. 

 

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2013P259 

Prix ArtCité 2014
Prix ArtCité 2014

Sans titre d'Annie Kurkdjian datée de 2013

Pastel et encre sur papier.

Les dimensions : H 84 x l 64

Annie Kurkdjian est née en 1972 à Beyrouth.

Elle diplômée d'études supérieures en Arts plastiques en 2001 à l'Institut libanais des beaux-arts de Beyrouth.

 

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2014P260 

Prix ArtCité 2015
Prix ArtCité 2015

Le livre de la vie de Karine Chaudé réalisée en 2015.

Sculpture en bronze.

Ses dimensions : H 26 x l 19 x P 14 cm

La sculpture est exposée à la Médiathèque Louis-Aragon.

Elle a été achetée par la ville en 2015.

« Le fil conducteur de mes créations est la perception des corps en mouvement et de figures dans l’espace. Née au cœur de l’Afrique, j’ai été bercée par la matière, les formes et les couleurs qui caractérisent ce continent. S’ajoute à cela, l’omniprésence d’un monde animal où l’Homme se projette encore aujourd’hui. Riche de cet héritage, j’aime m’exprimer dans cet archétype de personnage mi-homme, mi-animal. Pour moi humanité et animalité ne s’opposent pas … mieux ils sont liés !
Depuis la nuit des temps, l’Homme est polythéiste et cette diversité s’est particulièrement exprimée dans le monde égyptien par une statuaire où les dieux étaient représentés avec une tête d’animal sur un corps d’homme.
….  Allier ces tendances d’une création mi-homme mi-animal capable de s’adresser à nous, et de s’exprimer différemment en fonction de l’espace dans lequel elle évolue, libre de tout support qui pourrait la « figer »  …. 
» Karine Chaudé (extrait du: cahier des textes : Sources, ArtCité, 2015)

 

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2014P260 

Prix ArtCité 2016
Prix ArtCité 2016

Un P'tit dernier pour la route de Christophe Blanc daté de 2016

Huile sur toile.

Ses dimensions : H 65 x l 81 cm.

Chritophe Blanc est né en 1968. Il a fait des études d'architecture. Il a son atelier à Fontenay-sous-Bois.

Cette toile a été achetée par la ville.

« Je tente de faire que mes personnages dans leur simplicité et dans l’intensité de leur présence, nous renvoient à nos fragments de vérités : des fragments d’Humanité. » Christophe Blanc

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2015P266 

Prix ArtCité 2017
Prix ArtCité 2017

Intensité de Nansky, alias Anna Bouchot,  réalisée en 2012.

Huile sur toile 

"« La couleur est ma source. Enfant, j’ai souvenir d’avoir été fascinée lorsque j’observais les cailloux au fond des rivières, leur agencement de formes et de couleurs changeantes, transformés par le fil du courant et la transparence de l’eau. » Par une approche novatrice et maîtrisée de la couleur, j’investis l’espace pictural. Influencée par le cubisme, je m’empare de supports aux formats inhabituels sur lesquels jeux de lignes, courbes ou quadrillages hypnotiques capturent le regard. D’espaces-plans en rêveries topographiques, tons et subtilité des nuances se fondent en systèmes fragmentés, complexes et mathématisés.
Cette esthétique du fragment s’enrichit d’un travail minutieux de dégagement de la forme. Emotions et cartes imaginaires de mon univers sont en partie décryptées dans la symbolique des titres et mots-clefs illustrant mes œuvres " .
Nansky (extrait du Cahier des textes : rêves. ArtCité, 2017) 

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2017P267

Prix ArtCité 2018
Prix ArtCité 2018

Humeur n° 52 de Marion Cadet, réalisée en 2018

Huile sur toile

Ses dimensions : H 97 x l 146

L'oeuvre est présentée dans le hall d'entrée de l'Hôtel-de-ville.

Marion Cadet est née en 1989.

Elle est diplômée de l'Ecole d'architecture de Versailles en 2013.

"...Je cherche, à travers la personnalité de mes modèles, leurs postures, les cadrages, à traduire mes propres humeurs sur des supports de grande taille. A dévoiler une intériorité, une pudeur, une intimité, au moyen d’outils grossiers et imprécis. Paradoxalement, la recherche du détail prend alors une place fondamentale dans mes tableaux. Comment évoquer la douceur et le subtil en appliquant d’un geste sec, vif à la brosse large, cette peinture noire sur la toile.
... dans notre société quotidiennement polluée par la diffusion massive d’informations négatives et violentes, il ne m’a jamais semblé aussi important que de traiter et d’interpeler le public sur les sujets du Sourire et de la Féminité, avec toute l’énergie et les moyens dont je dispose."
Marion Cadet (extrait du Cahier des textes : réflexions. ArtCité, 2018)

L'oeuvre est enregistrée à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2017P267

 

 

Prix ArtCité 2019
Prix ArtCité 2019

Heureuse de Séverine Lorteau, réalisée en 2014

Métal et papier journal poncé.

Dimensions: 55 x 45 x 155 cm

Séverine Lorteau crée des oeuvres en papier mâché sur une structure métallique.

Le papier une fois durci est poncé, taillé, sculpté.

Séverine Lorteau utilise tous types de papier : journal, cartes routières, partitions, papiers de cactus, de chanvre...

 

Découvrir les oeuvres de Séverine Lorteau