Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Maurice CARDON (1925 -2002)

Maurice Cardon est né à Bachan (Nord) le 5 juillet 1925.

Dès l’âge de 14 ans, il commence des études aux Beaux-arts de la ville du Havre, interrompues par la guerre. Il vient à Paris en février 1942 où il exerce différents métiers, dont ceux de vendeur de journaux, cimentier, boiseur, carrossier ; il devient chaudronnier-formeur dans une usine d’aéronautique où il apprend le travail de la forge.

A la Libération, il continue son activité professionnelle de chaudronnier tout en reprenant ses études de dessin.

A partir de 1964, il fréquente l’Atelier des Artistes d’Ivry-sur-Seine, animé par le peintre lithographe André Renard. Il y trouve sa voie dans la sculpture en métal.

C’est en 1967 qu’il expose ses premières oeuvres en acier forgé qui lui valent son premier prix de sculpture.

En 1968, il est élu au comité directeur de l’Union des Arts Plastiques.

De 1970 à 1981 il expose dans les plus grands salons parisiens ainsi qu'en province. Il expose également en Hongrie, au Québec, en Angleterre (Bischop-Aukland), au Coliseum Art-Contemporain de New-York et au Centre Culturel Coréen de Paris.  

Il est sélectionné à deux reprises au Salon départemental du Val-de-Marne en 1970 et 1971 et remporte trois prix de sculpture dans des salons régionaux.

Il a reçu la Médaille du Mérite culturel et artistique de Paris en 1978 , la Médaille de Szekszard de Hongrie en 1979 , la  Médaille d'argent de la Biennale internationale d'Art Contemporain du Québec en 1980  et la Médaille des Amis de Rembrandt en 1983.

Entre 1970 à 1981, plusieurs de ses oeuvres seront acquises par des villes de la région parisienne.

Maurice Cardon est le co-fondateur du Salon international de Sculptures de Fontenay-sous-Bois entre 1977 et 1981.

Fontenaysien, il a fait don de plusieurs oeuvres à sa ville ; sa famile a poursuivi cette démarche après son décès en 2002.

La ville lui a rendu hommage en 2003 avec une retrospective.

 

 

 

 

Automne, 1974
Automne, 1974

Sculpture réalisée en acier en 1973, lors de l'aménagement du quartier (achetée par la SAERP en 1974). 

La sculpture est située au carrefour de l'avenue du Maréchal Joffre et de la rue Alfred-de-Musset.

Dimensions : 280 x 260 x 120 cm

Inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1974S38

Grand coq, 1975
Grand coq, 1975

Réalisée en acier polychrome en 1975.

Donnée à la ville par l'artiste en 1992, la sculpture a été installée dans le jardin de la crèche des Grands Chemins, 19 rue Guynemer.

Hauteur : 2m

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1992S41

Hymne à la vie, 1976
Hymne à la vie, 1976

réalisée en acier polychrome en 1976.

Cette sculpture a été donnée à la ville par l'artiste en 1978.

Elle est installée dans le bassin de l'hôtel-de-ville.

Hauteur : 1,50 m.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1978S42

Prémices de l'amour, 1977
Prémices de l'amour, 1977

Réalisée en acier forgé en 1977.

Cette sculpture a été donnée à la ville par l'artiste en juin 1978.

Dimensions : 97 x 75 cm.

 

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1978S17

Les Abeilles, 1979
Les Abeilles, 1979

Cette fresque lumineuse est composée d'acier, d'inox, de résine, de fers à béton et de clignotants citroën.

Elle a été réaliséee en 1979, financée par le département du Val-de-Marne dans le cadre du 1% artistique pour la crèche départementale des Larris.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1979S39

Mémorial, 1981
Mémorial, 1981

Réalisée en fonte aluminium en 1981.

L'oeuvre a été financée par la souscription lancée par la Fédération nationale des déportés et internés de la Région parisienne (FNDIRP).

Elle a été restaurée en 1994. 

L'oeuvre est intégrée dans le mur mémoriel de la place des Martyrs.  

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1981S44

Hommage à Matisse, 1983
Hommage à Matisse, 1983

Réalisée en acier polychrome.

L'oeuvre a  été donnée à la ville par l'artiste en 1983.

Elle est installée dans le jardin de la crèche des Moulins.

Dimensions : 318 x 86 x 86 cm.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1983S40

En hommage à ta fidélité, 1987
En hommage à ta fidélité, 1987

Il s'agit de la maquette de la médaille "En hommage à ta fidélité" réalisée en bois en 1987.

Elle a été offerte à la ville par la veuve de l'artiste en 2007.

Dimensions : H 11,2 x L 12,2 x P 1,9

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2007S94

Médaille 1965-1985 20 années au service de toute la population : maquette, 1985
Médaille 1965-1985 20 années au service de toute la population : maquette, 1985

Il s'agit d'une maquette en bois peint en gris pour la médaille des 20 ans de la municipalité de Louis-Bayeurte.

Représente la façade de l’Hôtel de Ville de Fontenay-s/s-Bois (en arrière plan).

Inscription : « 1965 1985 20 années au service de toute la population »

Au revers : cachet encre bleue : Maurice Cardon avec adresse de l’artiste.

A servi pour la réalisation également de porte-clés.

Les dimensions : D: 10cm. Epaisseur 2,2cm.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2007S95

Médaille "1986 Amitié-Amicizia" : maquette, 1986
Médaille "1986 Amitié-Amicizia" : maquette, 1986

Il s'agit de la maquette d'une médaille réalisée en bois, plexi et peinture grise, suite au jumelage de la ville de Fontenay-sous-Bois avec les communes italiennes du Val Tidone en 1986.

Elle représente deux mains dressées vers le ciel. Dans l’une, une branche de chêne, et dans l’autre un rameau d’olivier.

Inscription : 1986 Amitié – Amicizia

Au revers : cachet encre bleue : Maurice Cardon avec adresse de l’artiste

Elle a été donnée à la ville par la veuve de l'artiste en 2007.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2007S96

Maquette pour le monument en hommage au 19 mars 1962 (1996)
Maquette pour le monument en hommage au 19 mars 1962 (1996)

Bois peint

56 x 159cm

Donné à la ville en 2006.

Inscrit à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2006S88

Hommage à Jacques-Brel, 1991
Hommage à Jacques-Brel, 1991

Réalisée en fonte aluminium, 1992

L'oeuvre a été commandée par la ville en avril 1992.

Placée devant la salle Jacques-Brel, au 168 boulevard Galliéni, elle a été inaugurée le 15 mai 1993.

Hauteur : 2,80m.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1993S43

Héloïse ou la fille des trois rivières, 1992
Héloïse ou la fille des trois rivières, 1992

Réalisée en acier en 1992, cette sculpture rend hommage à la révolution des noirs d'Haïti en 1792.

Elle a été donnée à la ville par la veuve de l'artiste en juillet 2003.

Ses dimensions : H : 240 - L :  70 - P :  50cm.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2003S65

Christ (1998)
Christ (1998)

Acier

Achat en 1998

L'oeuvre est installée à l'Eglise Sainte-Thérèse

Inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB1998S35

Hommage à Maurice Béjart - l'envol sur la route de la soie, 1999
Hommage à Maurice Béjart - l'envol sur la route de la soie, 1999

Peinture sur bois et carton collé, réalisée en 1999.

Inspirée par le ballet "Envol sur la route de la soie" de Maurice Béjart, créé la même année.

Oeuvre donnée à la ville par la fille de l'artiste en 2017.

Dimensions : 68 x 126 cm.

L'oeuvre est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2017P265

Les Migrants, avant 2000
Les Migrants, avant 2000

Réalisée en acier vernissé.

Elle a été donnée à la ville par l'artiste à l'issue d'une exposition à la Maison du citoyen et de la vie association (MDCVA) en 2000.

Ses dimensions : H : 152 x L : 27cm.

Elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2000S16

Portail pour la maison des jardiniers, (S.d.)
Portail pour la maison des jardiniers, (S.d.)

Le portail en acier a été démonté en 2002

Inscrit à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSBS 45

Portail du Parc des Epivans
Portail du Parc des Epivans

Réalisé en acier peint, le portail est une commande de la ville.

Il est toujours en place à l'entrée du parc.

Il est inscrit à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2008S106

Soleil (non daté)
Soleil (non daté)

Bois peint

33,5 x 34 x 1,5 cm

maquette pour le cinéraire du cimetière communal.

Don de Madame Jacqueline Cardon le 19 novembre 2010.

Inscrit à l'inventaire du patrimoine communal sous le numéro FSB2010S114