Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

L' usine des Parapluies

Créée dans les années 1880 rue Saint-Denis à Paris, la fabrique de parapluies et d'ombrelles prit une telle extension qu'il ne fut plus possible de faire face à l'afflux des commandes.

En 1900, le propriétaire M. Barbier cherche où se déployer. Il trouve à Fontenay un terrain de 3 500 m².

Construite en 1902, l'usine couvre une superficie de 3 000m², emploie 40 employés et dispose d'un moteur à gaz enterré sous la rue des Quatre Ruelles.

La production de l'entreprise consiste en montures sur tringles avec ressorts breveté sans goupille, coulant, godet pour bois et tringles, virole, clou...

En 1922, l'usine fut vendue à M. Pugniet.

Ancien combattant, il déposa de nombreux brevets du parapluie tournant au parapluie pliant. Avec la vogue de l'imperméable, l'usine se diversifie. 

Elle produit une boucle de jarretelle dont une nouvelle gamme est protégée par des brevets. Sa gamme de boucle de jaretelles conquit des marchés de l'Argentine au Japon.

Pendant l'occupation, M. Pugniet refusa de collaborer avec l'occupant nazi et l'entreprise connu quelques difficultés. La privation de la matière première, l'acier et aussi d'électricité. Dès lors la production de parapluies fut stoppée.

L'entreprise cesse son activité à la fin des années 60 et l'usine est démolie dans les années 80.