Archives municipales - Patrimoine - Fontenay-sous-Bois

Aidez nous à décrypter une photo ancienne

Le service des archives vient d'acquérir cette photographie très ancienne prise dans l'enceinte du Fort de Nogent. 

L'auteur a signé ". E. Appert Phot.". Il peut s'agir d'Eugène-Léon Appert (1830-1905) ou de Ernest-Charles Appert (1831-1890), célèbres photographes pour leurs clichés sur la Commune de Paris de 1871.

Ce conflit a été l’un des premiers, après celui de Crimée (1853-1856) et la guerre de Sécession américaine (1861-1865), a avoir été photographié par des reporters équipés d’appareils permettant de prendre des clichés d’une force surprenante. 

Mais aucune photographie n’a été prise sur le vif durant les batailles mais le plus souvent au lendemain des combats. 

Ruines des villes bombardées, officiers prussiens savourant leur triomphe, soldats français épuisés et le regard vide, cadavres ensanglantés, la guerre devient soudain concrète

Photographie de l'intérieur du Fort de Nogent 1 2
Photographie de l'intérieur du Fort de Nogent

Photographie prise à l'intérieur du Fort de Nogent

16.5 x 11 cm

[1871]

E. Appert photographe

Recto de la photographie de l'intérieur du Fort de Nogent 2 2
Recto de la photographie de l'intérieur du Fort de Nogent

Photographie prise à l'intérieur du Fort de Nogent

16.5 x 11 cm

[1871]

E. Appert photographe

 Repères chronologiques :

26 janvier 1871: reddition du Fort de Nogent, sans avoir été pris

28 janvier 1871: capitulation de Paris et Armistice 

29 janvier 1871: un détachement du 2e Régiment d'Infanterie wurtembergeoise ensuite appelé "Empereur Guillaume, Roi de Prusse" occupe le Fort de Nogent. Il avait pris part aux batailles de Wissembourg et de Villiers-Champigny.

2 mars 1871: le Roi Charles de Wurtemberg inspecte le 2e Régiment d'infanterie au Fort de Nogent

9 mars 1871: Guillaume 1er, roi de Prusse et empereur d'Allemagne est au Fort de Nogent. Les soldats du 2e Régiment d'Infanterie sont au garde-à-vous dans la cour. 

10 mai 1871: signature du traité de paix à Francfort. Perte de l'Alsace et de la Lorraine

1873: la France est évacuée totalement